Messier 75

Amas Globulaire

Constellation du Sagittaire


Identification


Coordonnées : 20 06 04 (AD) -21 55 20 (DEC)

Nom commun : Néant

Numéros catalogues : NGC 6864

Dans les atlas : Pages 343 (U2000), 23 (TI), 66 (PSA), 60 (DSH), 48 (ANP)


Messier 75 en images



Ce qu’il faut savoir de Messier 75


M 75 est un amas globulaire situé dans la constellation du Sagittaire, soixante-quinzième entrée du catalogue Messier qu’il intégra en 1780. Pierre Méchain fut le premier à observer Messier 75 dans la nuit du 27 au 28 août 1780, avant que son ami Charles Messier ne  confirme son observation le 5 octobre suivant.

Avec plus de 67500 années-lumière, M 75 est l’un des plus lointains amas globulaires du catalogue. Même si son diamètre réel est estimé à 134 a.l., visuellement il ne dépasse pas les 6 minutes d’arc. Messier 75 est l’un des plus denses amas globulaires connus, ce qui rend difficile sa résolution en étoiles sans un télescope de bonne taille. Avec une magnitude absolue de – 8,5, M 75 brille comme 180000 soleils. Il est âgé de 13 milliards d’années environ.

Magnitude visuelle : +8,6 – Magnitude surfacique : +11 – Diamètre apparent : 6’ – Visible entre 90°S et 68°N – Période d’observation favorable : de juillet à septembre.


Observation historique


 

Messier 75

M 75 vue par Charles Messier le 18 octobre 1780

 

Et vous, qu’avez-vous observé ? Que ce soit à l’œil nu, aux jumelles, dans un petit ou un grand instrument, n’hésitez pas à partager vos observations en commentaires ! Cette page a vocation à s’enrichir au fil du temps…

 


Repérer Messier 75 dans la constellation du Sagittaire


Repérer Messier 75 n’est pas simple. Outre sa taille modeste, il se situe dans une zone pauvre en étoiles remarquables. On peut toutefois signaler la présence de l’étoile 4 Capricornii à 2°46 minutes Est de l’amas.

M75_75


Messier 75 en détails


M75_5

Le cercle orange représente un champ de deux degrés


Ressources externes


Pour préparer l’observation

Liste des objets de Messier

1 thought on “Messier 75”

  1. Avec la proximité de M22 si impressionnant, ceux d’Ophiucus et les autres objets du Sagittaire, c’est un amas qu’on a tendance à oublier.

Les commentaires sont fermés.