Messier 42

Amas + nébuleuse

Constellation d’Orion


Identification


Coordonnées : 05 35 17 (AD) -05 23 28 (DEC)

Nom commun : Nébuleuse d’Orion

Numéros catalogues : NGC 1976, LBN974

Dans les atlas : Pages 225 (U2000), 11 (TI), 16 (PSA), 52 (DSH), 30 (ANP)


Messier 42 en images



Ce qu’il faut savoir de Messier 42


Messier 42 est une nébuleuse diffuse située dans la constellation d’Orion, quarante-deuxième entrée du catalogue qu’elle intégra en 1769. Bien que visible à l’œil nu et repérée en son temps par Ptolémée, il faudra attendre le 26 novembre 1610 pour que son aspect nébuleux soit reconnu. Le premier à l’observer ainsi est l’astronome français Nicolas-Claude Fabri de Peiresc. Elle est également (et principalement)  connue sous le nom de Nébuleuse d’Orion. M 42 est l’une des plus brillantes nébuleuses du ciel, aisément visible à l’œil nu.

Distante de 1340 années-lumière, M 42 n’est qu’une toute petite partie d’un vaste nuage de gaz et de poussières occupant la quasi totalité de la constellation. Pouponnière d’étoiles avec près de 700 étoiles en formation, cette nébuleuse à émission et réflexion est âgée de 3 millions d’années. La plupart des étoiles ont moins de 300000 années, les plus jeunes et brillantes ont moins de 10000 ans. Le télescope Hubble a pu observer plus de 150 disques protoplanétaires appelés »proplyds » au sein de la nébuleuse.

Au centre de la nébuleuse d’Orion se niche un très jeune amas ouvert appelé le trapèze, observé  par Huygens en 1656. Il est composé d’étoiles très jeunes (30000 ans) et très chaudes, qui émettent un rayonnement ultraviolet ionisant illuminant la nébuleuse. 2000 fois plus massive que le soleil, Messier 42 occupe une surface apparente de 66 par 60 minutes d’arc (quatre fois la lune), pour un diamètre réel de 24 a.l. Messier 42 fut la première nébuleuse à être photographiée, le 30 septembre 1880 par Henry Draper.

Magnitude visuelle : +4 – Magnitude surfacique : +11 – Diamètre apparent : 66’x60′ – Visible entre 90°S et 84°N – Période d’observation favorable : de novembre à février.


Observation historique


Messier 42-43
M 42 et M 43 vus par Charles Messier le 4 mars 1769
Et vous, qu’avez-vous observé ? Que ce soit à l’œil nu, aux jumelles, dans un petit ou un grand instrument, n’hésitez pas à partager vos observations en commentaires ! Cette page a vocation à s’enrichir au fil du temps…

Repérer Messier 42 dans la constellation d’Orion


Aisément repérable à l’œil nu, nichée dans l’épée d’Orion, en dessous de la ceinture du chasseur, la nébuleuse d’Orion est l’objet incontournable de vos soirées d’hiver…

M42_75

Messier 42 en détails


M42_5
Le cercle orange représente un champ de deux degrés

Ressources externes


Pour préparer l’observation

Liste des objets de Messier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.