Messier 40

Étoile double

Constellation de la Grande Ourse


Identification


Coordonnées : 12 22 12 (AD) +58 04 58 (DEC)

Nom commun : Winnecke 4 (WNC4)

Numéros catalogues : WDS J12222+5805AB

Dans les atlas : Pages 47 (U2000), 2 (TI), absent (PSA), 10 (non mentionné) (DSH), absent (ANP)


Messier 40 en images



Ce qu’il faut savoir de Messier 40


Découverte

M 40 est une étoile double située dans la constellation de la Grande Ourse, quarantième entrée du catalogue Messier qu’elle intégra en 1764. Messier la découvrit le 24 octobre 1764. Avec M 24 et M 73, il s’agit d’un des trois objets fantômes du catalogue, répertoriés à tort, n’étant pas des objets du ciel profond (même si on considère aujourd’hui M 73 comme étant un très pauvre amas ouvert). Concernant M 40, Messier cherchait une nébulosité dans cette région de la Grande Ourse qui avait été consignée par l’astronome polonais Hevelius au 17è siècle.

En rapportant sa découverte, Messier constata que de nébuleuse, il n’y en avait point, et qu’à la place se trouvait une étoile double. Il décida tout de même de l’ajouter au catalogue, en référence à l’objet d’Hevelius censé se situer au même endroit. L’astronome allemand August Winnecke la découvrit indépendamment en 1869 et l’intégra à son propre catalogue d’étoiles doubles sous le nom de Winnecke 4.

Structure

Selon des études relativement récentes, Messier 40 serait une étoile double optique : deux étoiles visuellement proches l’une de l’autre (52 secondes d’arc) mais qui en réalité sont suffisamment éloignées pour n’avoir aucun lien physique entre elles. La composante principale se situerait à 1900 années lumière tandis que son compagnon serait plus proche de nous à 550 a.l. . Cependant, ces mesures sont à prendre avec précaution et doivent être vérifiées, malheureusement M 40 n’est pas très étudié… Les deux composantes sont de type spectral G0 et F8 et auraient pour masses respectives 1,1 et 1,2 masses solaires.

L’intérêt d’observer M 40 réside dans son environnement apparent : plusieurs petites galaxies sont visibles à proximité, notamment NGC 4290 (m +11,8, à 11′), NGC 4284 (m +13,5, à 15′), NGC 4335 (m +12,4, à 22′), non loin de l’étoile 70 UMa (m +5,54).

Mémo

Magnitude visuelle 1 : +9,4 – Magnitude visuelle 2 : +10 – Séparation : 52″ – Visible entre 32°S et 90°N – Période d’observation favorable : Printemps, circumpolaire


Observation historique


Messier 40
M 40 vu par Charles Messier le 24 octobre 1764
Et vous, qu’avez-vous observé ? Que ce soit à l’œil nu, aux jumelles, dans un petit ou un grand instrument, n’hésitez pas à partager vos observations en commentaires ! Cette page a vocation à s’enrichir au fil du temps…

Repérer Messier 40 dans la constellation de la Grande Ourse


Pour repérer M 40, partez de Megrez (m +3,32), recherchez 70 UMa (m + 5,54) à 1°NE, Messier 40 se trouve à 17′ NE de là. Essayez ensuite d’observer les galaxies environnantes…

M40_75

Messier 40 en détails


M40_5
Le cercle orange représente un champ de deux degrés

Ressources externes


Pour préparer l’observation

Liste des objets de Messier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.