Messier 45

Amas + nébuleuse

Constellation du Taureau


Identification


Coordonnées : 03 46 60 (AD) +24 07 00 (DEC)

Nom commun : Les Pléiades, les Sept Sœurs

Numéros catalogues :OCL 421.0, Melotte 22, Collinder 42. Comprend les nébuleuses : NGC 1432 ou LBN771, NGC 1435, IC 1990 ou Ced 19m

Dans les atlas : Pages 132 (U2000), 4 (TI), 15 (PSA), 34 (DSH), 24 (ANP)


Messier 45 en images



Ce qu’il faut savoir de Messier 45


M 45 est un amas ouvert accompagné de nébuleuses par réflexion situé dans la constellation du Taureau, quarante-cinquième entrée du catalogue Messier qu’il intégra en 1769. Évidente à l’œil nu, son observation est avérée dès la préhistoire et le néolithique. Messier 45 apparaît dans le disque de Nébra, datant de l’âge de bronze. On trouve également sa trace dans de nombreuses civilisations et religions. M 45 est plus connu sous le nom des Pléiades, terme provenant de la mythologie grecque. Les sept étoiles les plus visibles de l’amas portent le nom des sept sœurs (les « Pléiades »), filles d’Atlas et de Pleioné : Astérope, Mérope, Électre, Maïa, Taygète, Célaéno et Alcyone.

Distant de 440 années lumière, l’amas se distingue par sa taille apparente (110 minutes d’arc, quasiment quatre diamètres lunaires) et son éclat (magnitude +1,2). Son diamètre physique est de 16 a.l. M 45 est un amas relativement jeune (environ 100 millions d’années) et devrait « rapidement » se disloquer du fait de sa faible densité, d’ici 250 millions d’années. Les étoiles qui le composent sont au nombre de plusieurs milliers, les principales sont de jeunes étoiles chaudes et bleues. On compte aussi nombre de naines brunes. La masse totale de l’amas atteindrait les 800 masses solaires.

Les Pléiades abritent plusieurs nébuleuses par réflexion. On trouvera Ngc 1435 autour de Mérope, Ngc 1432 autour de Maïa, VdB 23 autour d’Alcyone, VdB20 autour d’Electra et Cederblad 19 autour de Taygète. Ces nuages de poussière et de gaz n’ont aucun lien avec la formation de l’amas. Leur vitesse radiale est différente, ils croisent juste la route des Pléiades. À noter qu’Astérope est une étoile double (magnitude +5,6/+6,4) et Pléione une étoile variable (+4,7/+5,5)

Magnitude visuelle : +1,2 – Magnitude surfacique : +11 – Diamètre apparent : 110’ – Visible entre 59°S et 90°N – Période d’observation favorable : de novembre à mars.


Observation historique


Messier 45
M 45 vu par Charles Messier le 4 mars 1769
Et vous, qu’avez-vous observé ? Que ce soit à l’œil nu, aux jumelles, dans un petit ou un grand instrument, n’hésitez pas à partager vos observations en commentaires ! Cette page a vocation à s’enrichir au fil du temps…

Repérer Messier 45 dans la constellation du Taureau


 

 

Très faciles à repérer, évidentes, les Pléiades sont un bon moyen de tester la qualité du ciel… et la qualité de sa vue. En temps normal et un bon ciel, on peut dénombrer en vision directe ou décalée sept étoiles. Une vue perçante en comptera une dizaine, voire 12. Certains avancent le nombre de 14 ! L’astronome (très) débutant confondra parfois les Pléiades avec la Petite Ourse pour sa forme de petite casserole. Non loin de Messier 45 se trouve l’amas des Hyades, en forme de V couché, avec l’œil rouge du Taureau, Aldébaran. Du fait de son étendue, privilégiez une paire de jumelles ou un instrument de courte focale et faible grossissement pour l’observer.

M45_75

Messier 45 en détails


M45_5
Le cercle orange représente un champ de deux degrés

Ressources externes


 

 

Pour préparer l’observation

Liste des objets de Messier

1 thought on “Messier 45”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.