Messier 55

Amas Globulaire

Constellation du Sagittaire 


Identification


Coordonnées : 19 39 59 (AD) -30 57 53 (DEC)

Nom commun : Summer Rose Star (pays anglo-saxons)

Numéros catalogues : NGC 6809

Dans les atlas : Pages 379 (U2000), 22 (TI), 66 (PSA), 61 (DSH), 46 (ANP)


Messier 55 en images



Ce qu’il faut savoir de Messier 55


Découverte

M 55 est un amas globulaire situé dans la constellation du Sagittaire, cinquante cinquième entrée du catalogue de Messier qu’il intégra en 1778. L’abbé Lacaille le découvrit en 1751 depuis le cap de Bonne Espérance en Afrique du Sud. En 1764, connaissant la découverte de Lacaille, Charles Messier tenta sans succès de l’observer. Il lui a fallu attendre le 24 juillet 1778 pour enfin découvrir cet objet qui ne s’élève guère au-dessus de l’horizon à nos latitudes.

Structure

Distant de plus de 17000 années lumière, Messier 55 est l’un des amas globulaires les plus proches de nous. Son diamètre physique tourne autour de 100 a.l., alors que dans le ciel il occupe un espace de 19 minutes d’arc. Noté XI dans la classification Trumpler des amas globulaires, il ne présente pas de concentration centrale. Il est donc facilement résolu en étoiles et pourrait même être confondu avec un amas ouvert s’il est observé dans de petits instruments.

Avec 100000 étoiles environ, dont les plus brillantes atteignent la magnitude 12, sa masse est 269000 fois supérieure à celle du soleil. Il possède seulement 55 étoiles variables, mais aussi un nombre inhabituellement important de « blue stragglers ». Ces étoiles sont encore assez mystérieuses, leur apparition serait due à des interactions ou collisions entre des étoiles. Il serait donc logique d’en trouver dans des amas… M 55 a l’un des indice de métallicité les plus faibles parmi les amas globulaires. Il serait âgé de 12,3 milliards d’années.

Mémo

Magnitude visuelle : +6,3 – Magnitude surfacique : +13 – Diamètre apparent : 19′ – Visible entre 90°S et 59°N – Période d’observation favorable : De mai à juillet.


Observation historique


Messier 55
M 55 découvert par Lacaille en 1752 et décrit ici par Messier le 24 juillet 1778
Et vous, qu’avez-vous observé ? Que ce soit à l’œil nu, aux jumelles, dans un petit ou un grand instrument, n’hésitez pas à partager vos observations en commentaires ! Cette page a vocation à s’enrichir au fil du temps…

Repérer Messier 55 dans la constellation du Sagittaire


Messier 55 est un magnifique objet qui serait facilement accessible s’il n’était pas si bas sur l’horizon… Pour le repérer, utilisez l’anse de la théière (Nunki – Tau Sgr), prolongez deux fois et demi ce segment et vous y êtes.

M55_75

Messier 55 en détails


M55_5
Le cercle orange représente un champ de deux degrés

Ressources externes


Pour préparer l’observation

Liste des objets de Messier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.