Messier 69

Amas Globulaire

Constellation du Sagittaire


Identification


Coordonnées : 18 31 23 (AD) -32 20 53 (DEC)

Nom commun : Néant

Numéros catalogues : NGC 6637

Dans les atlas : Pages 378 (U2000), 22 (TI), 67 (PSA), 62 (DSH), 44 (ANP)


Messier 69 en images



Ce qu’il faut savoir de Messier 69


Découverte

M 69 est un amas globulaire situé dans la constellation du Sagittaire, soixante-neuvième entrée du catalogue Messier qu’il intégra en 1780. Il est probable que Charles Messier soit le premier à l’avoir découvert dans la nuit du 31 août 1780. Il recherchait ce soir-là un objet nébuleux observé par l’astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1751 au cap de Bonne Espérance. Certains attribuent la découverte à ce dernier, mais l’objet observé et décrit par Lacaille était considérablement plus lumineux, sa position différait de 1,2° et l’instrument de Lacaille n’aurait pas pu observer Messier 69.

Structure

L’amas est distant de 29 700 années lumière, son diamètre apparent atteint péniblement 9,8 minutes d’arc avec des images à très haute résolution. M69 présente un diamètre réel de 85 a.l.. Il s’agit de l’un des plus petits et des plus faibles amas globulaire du catalogue de Messier. Il a pour voisin Messier 70, situé à 1800 a.l. de là, et se trouve également proche du cœur de notre galaxie, à 6 200 a.l.. Sa concentration stellaire est dans la moyenne, noté V dans la classification Shapley-Sawyer. Sa masse atteint 300 000 masses solaires.

Messier 69 compte très peu d’étoiles variables, seulement 8 connues à ce jour, dont deux de type Mira Ceti, avec des périodes de 200 jours. Le type spectral de l’amas correspond à G2 ou G3, ses étoiles les plus brillantes atteignent la magnitude 13. M 69 présente également une forte métallicité, plus grande que la plupart des amas globulaires connus. Néanmoins sa métallicité est plus faible que celles d’étoiles plus petites, de population I comme le Soleil. L’amas a dû se former dans les débuts de l’Univers. Son âge est estimé à 13 milliards d’années.

Mémo

Magnitude visuelle : +7,7 – Magnitude surfacique : +11 – Diamètre apparent : 7,1’– Visible entre 90°S et 58°N – Période d’observation favorable : Été.


Observation historique


Messier 69
M 69 vue par Charles Messier le 31 août 1780
Et vous, qu’avez-vous observé ? Que ce soit à l’œil nu, aux jumelles, dans un petit ou un grand instrument, n’hésitez pas à partager vos observations en commentaires ! Cette page a vocation à s’enrichir au fil du temps…

Repérer Messier 69 dans la constellation du Sagittaire


Il faudra impérativement bénéficier d’un horizon sud bien dégagé pour observer M 69 en particulier pour les observateurs du nord de la France, où l’objet ne culminera pas au-dessus de 10 ° de l’horizon ! Il sera néanmoins facilement repérable aux jumelles, à 2° NE de Eps Sgr, Kaus Australis.

M69_75

Messier 69 en détails


M69_5
Le cercle orange représente un champ de deux degrés

Ressources externes


Pour préparer l’observation

Liste des objets de Messier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.