Messier 69

Amas Globulaire

Constellation du Sagittaire


Identification


Coordonnées : 18 31 23 (AD) -32 20 53 (DEC)

Nom commun : Néant

Numéros catalogues : NGC 6637

Dans les atlas : Pages 378 (U2000), 22 (TI), 67 (PSA), 62 (DSH), 44 (ANP)


Messier 69 en images



Ce qu’il faut savoir de Messier 69


Découverte

M 69 est un amas globulaire situé dans la constellation du Sagittaire, soixante-neuvième entrée du catalogue Messier qu’il intégra en 1780. Il est probable que Charles Messier soit le premier à l’avoir découvert dans la nuit du 31 août 1780. Il recherchait ce soir-là un objet nébuleux observé par l’astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1751 au cap de Bonne Espérance. Certains attribuent la découverte à ce dernier, mais l’objet observé et décrit par Lacaille était considérablement plus lumineux, sa position différait de 1,2° et l’instrument de Lacaille n’aurait pas pu observer Messier 69.

Structure

L’amas est distant de 29 700 années lumière, son diamètre apparent atteint péniblement 9,8 minutes d’arc avec des images à très haute résolution. M69 présente un diamètre réel de 85 a.l.. Il s’agit de l’un des plus petits et des plus faibles amas globulaire du catalogue de Messier. Il a pour voisin Messier 70, situé à 1800 a.l. de là, et se trouve également proche du cœur de notre galaxie, à 6 200 a.l.. Sa concentration stellaire est dans la moyenne, noté V dans la classification Shapley-Sawyer. Sa masse atteint 300 000 masses solaires.

Messier 69 compte très peu d’étoiles variables, seulement 8 connues à ce jour, dont deux de type Mira Ceti, avec des périodes de 200 jours. Le type spectral de l’amas correspond à G2 ou G3, ses étoiles les plus brillantes atteignent la magnitude 13. M 69 présente également une forte métallicité, plus grande que la plupart des amas globulaires connus. Néanmoins sa métallicité est plus faible que celles d’étoiles plus petites, de population I comme le Soleil. L’amas a dû se former dans les débuts de l’Univers. Son âge est estimé à 13 milliards d’années.

Mémo

Magnitude visuelle : +7,7 – Magnitude surfacique : +11 – Diamètre apparent : 7,1’– Visible entre 90°S et 58°N – Période d’observation favorable : Été.


Observation historique


Messier 69
M 69 vue par Charles Messier le 31 août 1780
Et vous, qu’avez-vous observé ? Que ce soit à l’œil nu, aux jumelles, dans un petit ou un grand instrument, n’hésitez pas à partager vos observations en commentaires ! Cette page a vocation à s’enrichir au fil du temps…

Repérer Messier 69 dans la constellation du Sagittaire


Il faudra impérativement bénéficier d’un horizon sud bien dégagé pour observer M 69 en particulier pour les observateurs du nord de la France, où l’objet ne culminera pas au-dessus de 10 ° de l’horizon ! Il sera néanmoins facilement repérable aux jumelles, à 2° NE de Eps Sgr, Kaus Australis.

M69_75

Messier 69 en détails


M69_5
Le cercle orange représente un champ de deux degrés

Ressources externes


Pour préparer l’observation

Liste des objets de Messier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.