Messier 66

Galaxie

Constellation du Lion


Identification


Coordonnées : 11 20 15 (AD) +12 59 28 (DEC)

Nom commun : Fait partie du « Triplet du Lion »

Numéros catalogues : NGC 3627, UGC 6346

Dans les atlas : Pages 191 (U2000), 13 (TI), 34 (PSA), 48 (DSH), 56 (ANP)


Messier 66 en images



Ce qu’il faut savoir de Messier 66


Découverte

M 66 est une galaxie spirale intermédiaire située dans la constellation du Lion, soixante-sixième entrée du catalogue Messier qu’elle intégra en 1780. Il s’agit d’une découverte de Charles Messier lui même, et non pas Pierre Méchain comme affirmé par certaines sources. Messier l’ajouta à son catalogue le 1er mars. Ce dernier aurait dû l’observer dès 1773 lors du passage d’une comète entre M 65 et M 66. Mais l’éclat de celle-ci a probablement brouillé la vision des deux galaxies. Avec M 65 et NGC 3628, Messier 66 forme le fameux Triplet du Lion.

Structure

Distante de 26 millions d’années-lumière, Messier 66 occupe dans le ciel un espace de 9 x 4,2 minutes d’arc. On en déduit son diamètre réel à 90000 a.l. Elle est le principal représentant de l’amas de galaxies qui porte son nom. Près de 200000 a.l. séparent M 65 de M 66 et 400000 a.l. avec NGC 3628. Suite à la rencontre avec cette dernière il y a 1 milliard d’années, la structure de M 66 a fortement été bouleversée par des effets de marée. Ses bras spiraux sont asymétriques et déformés, semblent avoir été déplacés au-dessus du plan galactique. On constate également une forte concentration de matière stellaire et de gaz au centre de la galaxie, un grand couloir de poussières à l’intérieur d’un des bras, ainsi qu’une région dense d’hydrogène neutre qui semble avoir été arrachée d’un de ses bras spiraux.

Cinq supernovas ont été observées dans la galaxie jusqu’à présent, en 1973, 1989, 1997, 2009 et 2016. M66 abrite en son sein un trou noir supermassif  dont la masse est estimée à 13 millions de masses solaires. La galaxie s’éloigne de nous à la vitesse de 727 km/s. Halton Arp a mentionné M 66 dans son catalogue des galaxies particulières sous le numéro 16. La galaxie est notée SAB(s)b dans la classification Hubble – de Vaucouleurs qui décrit les différentes morphologies galactiques.

Mémo

Magnitude visuelle : +8,9 – Magnitude surfacique : +12,7 – Diamètre apparent : 9,0′ x4,2′ – Visible entre 77°S et 90°N – Période d’observation favorable : Printemps.


Observation historique


Messier 66
M 66 vue par Charles Messier le 1er mars 1780
Et vous, qu’avez-vous observé ? Que ce soit à l’œil nu, aux jumelles, dans un petit ou un grand instrument, n’hésitez pas à partager vos observations en commentaires ! Cette page a vocation à s’enrichir au fil du temps…

Repérer Messier 66 dans la constellation du Lion


Messier 66, avec ses compagnes M 65 et NGC 3628 formant le Triplet du Lion, ne sera pas difficile à repérer à 2,5°SE de Theta Leonis (Chertan).

M66_75

Messier 66 en détails


M66_5
Le cercle orange représente un champ de deux degrés

Ressources externes


Pour préparer l’observation

Liste des objets de Messier

1 thought on “Messier 66”

  1. Le couple M65, M66 est superbe aux jumelles. NGC 3628 est plus difficile, j’ai pu l’observer que dans des conditions optimales de transparence du ciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.